Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Pyrale du buis
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Environnement / Biodiversité / Pyrale du buis

Pyrale du buis

Attention à vos buis!

 
En mai, la pyrale du buis (Cydalima perspectalis), originaire d’Asie, est de retour.
 
Apparue en Belgique en 2010, elle étend son aire de dispersion partout en Europe occidentale.
 
Ces chenilles dévorent les buis à un rythme rapide et finissent par les abîmer de manière irrémédiable.
 
 
Pour préserver vos buis, une surveillance attentive s’avère nécessaire pour détecter au plus vite la présence de la chenille.
 
Des déjections vertes et sèches au sol ou retenues par les fils de soie sont des indicateurs de la présence de l’insecte.
 
Quand vous apercevez les premiers signes d’infestation (feuilles grignotées ou feuilles collées par une toile, déjections vertes, ...) il vous reste quelques moyens pour limiter les dégâts :
 
  • Ramassez les chenilles à la main est envisageable pour autant qu’elles soient ensuite détruites. Les chenilles ne sont pas urticantes.
  • Aspergez de l’eau à haute pression sur le feuillage pour faire tomber les chenilles sur le sol. L’utilisation de filets disposés au sol facilite la récolte de l’insecte.
  • Taillez les branches infestées en évitant la propagation des œufs et chenilles de la pyrale.
  • Traitez avec une solution contenant des nématodes parasites (Steinernema carpocapsae) en combinaison avec d’autres moyens de lutte dès que la température du sol est de minimum 10°C.
 
 
En dernier recours, pulvérisez un insecticide à faible impact contenant du spinosad ou du pyrèthre (pyréthrines).